Notre histoire

La paroisse de Saint- Valérien a été fondée le 19 juin 1885 par la séparation du 4ème et du 5ème rangs de Bic (Sainte-Cécile-de-Bic). Appelée d’abord Saint-Tiburce, elle prend ensuite le nom de Saint-Valérien. La paroisse comptait déjà à l’époque près de 800 habitants. La première école du village est inaugurée en septembre 1886. Il y aura aussi plusieurs écoles de rang qui fermeront au cours des années 1960. À partir de 1967, tous les élèves du primaire sont regroupés au village, dans le couvent dirigé par les Sœurs du Saint-Rosaire.

Les terres de Saint-Valérien ont été défrichées à partir des années 1840 dans le but d’y établir des fermes. Chaque cultivateur avait son propre boisé qui procurait une autre source de revenus. De plus, comme dans de nombreux villages ruraux du Québec, le travail saisonnier en forêt était une pratique courante à Saint- Valérien durant la première partie du XXe siècle.

En 1918, la grippe espagnole cause plusieurs décès dans la paroisse.La paroisse a aussi connu plusieurs grands feux : en 1923, le rang 6 et une partie du rang 5 passent au feu; en 1932, un autre incendie détruit presque tout dans les rangs 5 et 6 ouest. Au cours des ans, plusieurs incendies endommagent ou détruisent des bâtiments au village et dans les rangs. En 1971, un seul incendie détruit 6 maisons au centre du village.

La première épicerie de Saint-Valérien date de la fondation du village, mais le bâtiment qui l’abritait a été brûlé dans l’incendie de 1971. Un deuxième magasin voit le jour en 1908; il fonctionne toujours en 2007 et appartient à M. André Chassé. Un autre commerce date aussi du début du siècle. Ce dernier est opéré par la famille Côté depuis 1960.

La forge du village date de 1947, elle a été construite par M. Wilfrid Fournier. En 2007, elle est encore active et appartient toujours à la famille Fournier.

Source : « revivons notre histoire » 1885-1985

Quelques années ayant marqué notre histoire :

  • 1863, (août) :déjà les résidents du rang A Duquesne demandent la permission de bâtir une chapelle sur le rang A Duquesne (rang 6) affirmant qu`ils étaient trop éloignés de l`église du BIC pour assister à la messe le dimanche, particulièrement l'hiver.
  • 1885 , les 4ième et 5ième rangs de Le Bic se séparent, pour devenir la paroisse de Saint-Valérien. Ainsi donc la paroisse Le Bic perdait un peu plus de 800 résidents au profit de Saint-Valérien.
  • 1885 (19 juin): Proclamation de la paroisse de Saint Valérien
  • 1886 (septembre): L`abbé Jules Julien Amiot est nommé curé fondateur.
  • 1886 (29 octobre): Première messe célébrée a St Valérien et par l`abbé Jules Amiot.
  • 1888: Très grosse tempête au début de mars, neige et vents violents et Adoption du règlement interdisant la vente de bières.
  • 1924 (27 juillet): Léon Hudon premier fils de la paroisse à être ordonné prêtre.
  • 1960 (Hiver): Les chemins sont maintenant ouverts toute l'année
  • 1963 (10 octobre): Adoption du règlement 34 permettant la vente de biere dans les deux épiceries.
  • 1984 (15 décembre): Bénédiction Apostolique de Jean-Paul II accordée aux paroissiens
  • 1985 : Fêtes du 100ième anniversaire
  • 2006 et 2007: Évasion culturelle
  • 2008 : Évènement culturel Pizz’arts
  • 2009 Première "Fête au village", une initiative de la Corporation de développement de St-Valérien
  • 2010: Fêtes du 125ième anniversaire

Source 1863-1984: Site InternetWikipédia, 2010