Témoignages de résidents de Saint-Valérien

« Depuis 1972, nous menons la belle vie au 5ième rang de Saint-Valérien. C’est le hasard qui nous y a conduit lors d’un passage au Bic, alors que nous n’avons pas pu résister à la tentation de prendre la belle route de campagne qui montait, tel un escalier géant vers le haut pays. Rendu là, nous avons été séduit par la quiétude des lieux,…Ce genre d’endroit où détaché du reste du monde, les jours couleraient paisiblement tout en douceur. L’acquisition s’est décidée le jour même, le tout ayant été réglé en moins de dix jours. Ainsi commença notre vie au chalet. Pour des citadins comme nous, arriver à la campagne était l’occasion d’expérimenter toutes sortes de situations nouvelles, changeant ainsi notre rapport avec la nature. Respirer après la pluie les effluves se dégageant du foin coupé…humer les parfums subtils venant de la forêt toute proche…admirer les pommiers en fleurs,..marcher dans le trèfle odorant.. voir le cerf volant porté si haut et si loin par le vent qu’il semble disparaître se baigner dans une rivière où l’eau claire et fraîche ravive l’esprit…et…faire un vrai jardin»

extrait : Famille Colette Lafleur-Labelle livre du 125ième de St-Valérien

« L’union de Bernadette Dubé et Émilien Landry fut célébrée le 17 juillet 1946 à l’église de Saint-Valérien. Un de leurs rêves était de fonder une famille, rêve qui devint réalité puisqu’ils ont eu 7 enfants qui leur ont donnée par la suite 16 petits-enfants et 12 arrières petits-enfants et certainement bien d’autres à venir. Deux des filles de Émilien et Bernadette sont toujours à Saint-Valérien, dont Raymonde qui se voue au bien-être de sa famille. Et Carmen, que nous connaissons pour son implication à l’école de la foi pour la paroisse de Saint-Valérien, en plus de son travail à la BMO et sa petite famille. Maintenant à Ste-Odile, Bernadette et Émilien reviennent régulièrement à Saint-Valérien où il ont toujours un très grand plaisir à revoir les gens avec qui ils ont travaillé à la paroisse, à la municipalité, dans les organismes l’Âge d’Or, les Fermières etc. … »

extrait Famille Émilien Landry livre du 125ième de St-Valérien

« Nous avons envie de partager la joie que nous avons d’être à St-Valérien avec nos jeunes enfants. Parmi les éléments que nous apprécions le plus dans notre village, il y a d’abord les gens chaleureux et accueillants que nous avons appris à côtoyer. Nous avons aussi une merveilleuse école à caractère Vert Brundtland où plusieurs projets portant sur l’environnement sont organisés chaque année. Plusieurs familles sont aussi impliquées sur plusieurs projets pour les enfants comme la chorale, la poterie, les activités Fous de Nature le midi, la bibliothèque, la patinoire, le soccer, la musique, le théâtre, le tricot etc. C’est donc un milieu que nous trouvons favorable à leur épanouissement et où nous avons beaucoup de plaisir à nous impliquer nous aussi! »

extrait Famille Morin livre du 125ième de St-Valérien